Intégrité, travail, santé

Le programme « Intégrité, travail, santé » associe trois aspects qui méritent d’être mieux considérés et arti­culés dans la vie professionnelle.

Lorsque ces trois aspects sont anta­goniques, cela peut contribuer à une dégradation des conditions de travail et de santé.

Un contexte de travail peut être perçu comme hostile à l’intégrité. Il nous semble essentiel de gagner du terrain avec celles et ceux qui ont dû décrocher de leur emploi avec des questions telles que :

  • le stress ;
  • l’absentéisme ou le présentéisme ;
  • la dépression ou burn-out ;
  • le mobbing ;
  • la démotivation ;
  • la maladie ;
  • l’accident de travail ;
  • la prise de substances psychotropes ;
  • le deuil, le divorce, les problèmes familiaux.

Comment relancer son projet professionnel à partir de cela ? Comment valoriser les acquisitions de l’expérience ? Quelle direction suivre et quelle formation entre­prendre ?

Comment garder, reconquérir, renforcer la santé dans le travail en analysant les difficultés et en étant d’avantage à l’écoute, mieux outillé face à une équipe et des situations de travail ?

OBJECTIFS

Le programme a pour objectifs de :

  • valoriser l’expérience et redonner un sens, une éthique et une valeur au travail à travers le récit ;
  • analyser ce qui peut freiner le développement de nouvelles activités intellec­tuelles ou pratiques ;
  • construire et organiser un projet d’orientation, de formation, de reclassement à travers des stages, des missions, des collaborations inter-entreprises ;
  • gagner de la confiance dans la capacité de travailler seul et en équipe ;
  • identifier et mettre en jeu les acquisitions qui se font au fil de l’orientation, de la formation ou de la restructuration professionnelles ;
  • acquérir des outils pour intégrer le marché de l’emploi ou développer sa propre activité économique.

OBJECTIFS VISES EN FONCTION DU TYPE DE MESURE D’ORDRE PROFESSIONNEL (MOP)

Nous résumons ci-après les objectifs relatifs aux trois MOP. Ce canevas d’objectifs spécifiques à chaque MOP nous per­met de construire avec le bénéficiaire un programme et d’établir une proposition avec son conseiller OAI.

A. OBJECTIFS EN MATIERE D’ORIENTATION PROFESSIONNELLE (LAI, article 15) :

  • structuration d’un art et d’une analyse du travail ;
  • accomplissement de stages dans différentes structures (entre­prises, associations, coopératives) afin de préciser l’orientation professionnelle ;
  • confirmation de l’orientation visée ;
  • construction de partenariat entre une structure de production, des dispositifs de formations et un suivi global du programme pour poursuivre avec une formation initiale (article 16) ou une restructuration professionnelle (article 17).

B. OBJECTIFS EN MATIERE DE FORMATION PROFESSIONNELLE INITIALE (LAI, article 16) :

  • recherche d’une place d’apprentissage ou la construction d’une place d’apprentissage ;
  • entrée dans une école en formation (publique ou privée) ;
  • suivi hebdomadaire de la personne en apprentissage ;
  • garant du déroulement de l’apprentissage auprès du maître d’apprentissage et de l’école professionnelle.

C. OBJECTIFS EN MATIERE DE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL (LAI, article 17) :

  • effectuer des missions dans des entreprises permettant d’affronter un nouveau domaine professionnel, se constituer un réseau ;
  • analyse de sa pratique afin de permettre une anticipation des questions mises en impasse jusqu’alors ;
  • formation intégrée (validation des acquis, formation continue, formation complémentaire) ;
  • relance professionnelle permettant de faire une analyse du marché de l’emploi, de structurer un dossier de candidature.